Vous vous souvenez de ce beau lilas que j’ai planté l’année dernière et bien le voilà cette année!

Lila des indes aout 2009

Lilas des Indes, Août 2009

Bon la photo n’est pas extraordinaire, c’est un ami qui a eu la gentillesse de la prendre en mon absence…Je ne vais pas en plus critiquer ;-) !

C’est le Lilas, qui adore la chaleur et se porte à merveille plein sud. Sauf que cette année, l’été n’a pas été particulièrement caniculaire donc les fleurs étaient un peu éparses…J’aurais aussi du le tailler un peu plus ; il ne sert à rien de le faire grandir car la taille de mon pot n’est pas extensible. Encore quelque chose à faire au printemps ! Mais comme c’est pour la bonne cause… 

 

Avec les cosmos plantés à son pied, il avait tout de même fier allure ! Sa couleur rose fuchsia était du plus bel effet avec les variations de mauves. J’espère juste qu’il sera un peu plus florifère l’année prochaine. D’ailleurs, je vais de ce pas amender le sol d’or brun car il est très gourmand !

Cela fait longtemps que je n’avais rien "posté"…je n’ai pas eu le temps!

lagerstroemia hopililas des indes planté en 2008

Aujourd’hui, je vais donc vous parler d’une autre plante, particulièrement résistante et qui semble fort bien se plaire sur un balcon plein sud : le lagerstroemia. Le mien est un "hopi".

C’est une sorte de lilas nain, malheureusement sans odeur. Ses branches se couvrent de longues panicules fleuries de 14cm de long sur 17 de large environ. Ses fleurs sont d’un rose intense et il fleuri, sur mon blacon, sans discontinuer du mois de Juillet à Octobre.

Son feuillage vert devient rouge foncé orangé en automne et son écorce un peu grisatre.

Comme tous les jardiniers, j’essaye de trouver des especes de plantes indemnes de maladies (ce qui est très difficile)…et bien ce lilas est un miracle de la nature. Non seulement il résiste au gel, jusqu’à -13°c, mais en plus il n’a ni pucerons, ni oidium! Il demande toutefois un arrosage régulier l’été.

Ce n’est plus un problème pour moi, depuis que j’ai installé un système d’arrosage automatique et je dois dire que cela fait toute la différence…plus d’oublis, ni de stress avant de partir en vacances…l’idéal.

Mais revenons-en au lilas…

Pour qu’il fleurisse à foison, il faut couper à 3 yeux toutes ses branches, au début du printemps. (Un œil c’est un petit bourrelet qui se trouve sur une branche…mais c’est promis je ferais un lexique). Il ne faut pas non plus oublier d’amender un peu la terre des potées, pour optimiser la floraison et avoir une plante saine (en automne et au printemps, en y apportant un peu de fertilisant or brun mélangé avec un peu de terreau).

Pour le lilas,  j’ai entendu dire que plus il faisait chaud, plus il fleurissait. Il semble bien que cela soit vrai…donc il faut le placer bien au sud et si possible contre un mur…Ce qui est formidable, car je dois dire que là où il est placé, peu de plantes résisteraient.

Cette année j’ai planté à son pied des graines de cosmos et de lin. Je vous dirais si ça démarre, c’est une première pour moi!

ah oui j’oubliais, il est supposé faire 3m de hauteur et 1,30 m de large…pour l’instant il ne fait qu’un mètre chez moi….quand même, 3m????

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 31 autres abonnés